en  fr  de

Compétences et ressources

Présentation

Dans le CARAP, les compétences sont conçues de la façon suivante :

  • elles sont liées à des situations, à des tâches complexes, socialement pertinentes  ;
  • ce sont des unités d’une relative complexité ;
  • elles font appel à différentes ressources internes (relevant généralement à la fois des savoirs, des savoir-être, et des savoir-faire) et à des ressources externes (dictionnaires, médiateurs…).

Les descripteurs du CARAP constituent des énoncés de ressources internes, qui relèvent essentiellement de deux ordres de compétences :

  • la compétence à gérer la communication linguistique et culturelle en contexte d’altérité ;
  • la compétence de construction et d’élargissement d’un répertoire linguistique et culturel pluriel.

Voir le tableau complet des compétences dont le développement est favorisé par les approches plurielles.

Les ressources internes (de même que l’usage des ressources externes, mais pas les compétences) peuvent être enseignées dans des situations / tâches au moins partiellement décontextualisées.

L’enseignant peut travailler en classe au développement de ressources, en faisant effectuer des tâches par ses apprenants. De cette manière, enseigner contribue au développement de compétences par le biais de celui des ressources qu’elles mobilisent.

Nota Bene : Dans le CARAP, on utilise « ressources » pour désigner des ressources « internes ». Les « ressources » sont parfois nommées, dans d’autres travaux, capacités, dispositions, ou encore connaissances ou composantes. Nous avons retenu le terme « ressources » - quoiqu’il ne soit pas très courant - car c’est celui qui est le moins connoté.

Les compétences sont conçues principalement comme relevant du domaine de l’usage et des besoins sociaux, alors que les ressources semblent plutôt appartenir au domaine de la psychologie cognitive (et développementale).

Ce sont les ressources qu’il est – jusqu’à un certain point – possible d’isoler et de lister, de définir en termes de maitrise et d'enseigner dans les pratiques éducatives. 

 « Les listes de descripteurs » : Savoirs, Savoir-êtreSavoir-faire

Le tableau des compétences

Quelques exemples de descripteurs de ressources:

SAVOIRS

K 4 Savoir que les langues sont en constante évolution
K 4.1 Savoir que les langues sont liées entre elles par des relations dites «de parenté» / savoir qu’il existe des «familles» de langues
K 4.1.1 Connaitre quelques familles de langues et quelques langues qui en font partie

SAVOIR-ETRE

A 2.2 Sensibilité aux différences °langagières / culturelles°
A 2.2.1 Être sensible à différents aspects de la °langue / culture° qui peuvent varier de °langue à langue / culture à culture°

SAVOIR FAIRE

S 3.4  Savoir percevoir la proximité lexicale
S 3.4.1 Savoir percevoir la proximité lexicale directe

Les ressources sont également disponibles sous une autre présentation, qui indique (approximativement) leur pertinence aux différentes phases d’un parcours éducatif (Le CARAP – Les ressources au fil des apprentissages). L’ensemble fonctionne par liens hypertextes internes qui relient les différents niveaux hiérarchiques de descripteurs et facilitent l’exploration du document lorsqu’on l’utilise sur un écran.

Exemple: