en  fr  de

Actualités

Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures: CARAP - le succès continue en Europe et au-delà

Actualités - cliquez ici

Evénément national: Formation aux Approches plurielles et au CARAP, Vilnius, Lithuanie, 8-9 novembre 2013

Une journée de  formation CARAP a été organisée par le Département des Langues Vivantes de l’Université de Vilnius. Elle a été integrée dans une conférence internationale intitulée « Linguistic, Pedagogical and Intercultural Challenges in Tertiary Education ».  Il s’agissait d’une introduction aux approches plurielles et des outils CARAP pour un public composé principalement d’enseignants universitaires (anglicistes, , germanistes, russisants, experts en sciences de l’éducation ),  formateurs de formateurs, mais également de représentants (directrices, enseignants) d’établissements scolaires de même que représentants du Ministère de l’Education Nationale de Lituanie, en tout 50 personnes.
Le programme de la formation soit 10x45 minutes comprenait les éléments suivants :  
A.)   sessions pléniaires : 
  1. présentation des outils CARAP et des approches plurielles, objectifs, éléments, valeur ajoutée par rapport aux outils existants dans l’espace éducatif européen  
  2. présentation détaillée  de l’approche intercompréhension et de l’approche didactique intégrée, qui n’ont pas pu être développées dans le cadre d’une session ateliers). 
  3. session de mise en commun – Pourquoi les approches plurielles dans mon contexte ?
B .) sessions ateliers
  1. découverte de deux approches en tant qu’apprenant, celle de l’interculturel et celle de l’éveil aux langues par le biais d’une activité,
  2. définition des objectifs de chacune des activités, découverte des listes de descripteurs et les ressources à travers le curriculum en rapport des matériaux didactiques exploités en atelier.

Evénément national: Formation aux Approches plurielles et au CARAP, Yerevan, Arménie, 10-11 septembre 2013

Anna Azaryan et Ani Shahinyan, Point de contact national pour l’Arménie (Yerevan State Linguistic University “Brusov”)
Anna Schröder Sura & Michel Candelier (Equipe CELV)
 
La formation aux approches plurielles et au CARAP (FREPA – Բազմալեզուևմիջմշակութայինկարողություններիմշակմանգործիքակազմ ) qui s’est déroulée à Erevan a donné l’occasion de confirmer qu’une durée globale de deux jours permet de présenter chaque approche de manière relativement approfondie, de thématiser spécifiquement la question de l’apport des approches plurielles et du CARAP au développement de la compétence d’apprentissage et d’assurer une certaine aisance dans la manipulation des outils en ligne (descripteurs et base de données et passage d’un outil à l’autre).
Près de 80 personnes, en majorité des enseignants d’anglais, mais aussi de français, d’allemand et de russe, ainsi que des formateurs d’enseignants et des étudiants de l’Université de l’Etat V. Brusov ont participé à l’événement, dans la préparation duquel une équipe locale représentant le Point de contact s’est particulièrement impliquée.
Les formateurs du CELV se sont efforcés de prendre en compte le contexte sociolinguistique et éducatif dans le choix des matériaux utilisés, afin de répondre au plus près aux besoins des participants. C’est aussi ce qui les a conduits à solliciter, avec l’appui du Point de contact national, des collègues arméniens qui ont accepté de conduire des ateliers en arménien et une séance de présentation de l’intercompréhension entre le farsi et l’arménien.
La formation a été caractérisée par une participation très active aux ateliers. Beaucoup d’enseignants avaient déjà intégré dans leur pratique la mise en rapport entre les langues. Tous ont trouvé dans le CARAP et dans les approches plurielles une confirmation du bien-fondé de cette démarche, ainsi que des outils susceptibles de la soutenir.
Plus d'information
 

Réunion d'experts, Graz, Autriche, 27-28 juin 2013

La dernière réunion de l’équipe du projet Les compétences plurilingues et interculturelles : Descripteurs et matériaux didactiques CARAP et Réseaux nationaux a eu lieu les 27 et 28 juin 2013. Cette date relativement précoce a été choisie pour permettre d’une part de tirer un premier bilan des formations déjà effectuées et d’autre part de discuter des activités à mener jusqu’à la fin du projet, de la contribution des instruments du CARAP à d’autres projets du CELV et des perspectives de diffusion et de coopération y compris après la fin du projet en cours.
 
Pour ces raisons, et dans le but de satisfaire aux nécessités de la médiation entre différents projets du CELV, la consultante externe Marisa Cavalli et des membres des projets IPEPI, MALEDIVE, PIU et PlurCur ont participé également à la réunion.
 
Les points suivants sont apparus comme des résultats importants du bilan des tâches déjà accomplies ou encore en cours du projet CARAP et Réseaux Nationaux :
 
  • l’actualisation permanente de la base de données avec l’apport de nouveaux matériaux dans le plus grand nombre possible de langues de travail ainsi que la traduction vers l’anglais de matériaux existants ;
  • le maintien des contacts avec les Points de contact nationaux du CELV ainsi que d’un échange régulier, en particulier avec ceux des pays qui ont créé une page pays ou envisagent de le faire avant la fin du projet ;
  • la réalisation d’une bibliographie étendue pour le site web.
 
Au premier semestre, des formations ont eu lieu en Pologne, Croatie et Suisse. Elles comprenaient généralement une présentation dans la (une des) langue(s) du pays (qui, en cas de besoin, a été élaborée avec le concours des Points de contact nationaux), des ateliers consacrés aux diverses approches plurielles, tenant compte de la séquence des langues enseignées dans chaque pays, ainsi que d’une discussion finale concernant l’importance des approches plurielles dans chaque contexte national, ainsi que des possibilités et obstacles relatives à leur diffusion.
 
Les premiers résultats de ces formations ont été présentés en présence des personnes de liaison des projets IPEPI, MALEDIVE; PlurCur et PIU. De cette manière, ces représentants ont pu prendre connaissance de façon plus approfondie du travail du projet en cours. Le second jour, des possibilités concrètes de coopération avec ces projets ont été élaborées.
 
D’autres possibilités de coopération avec les projets LACS, PLURIMOBIL, PEPELF et EPOS (« Supporting local networks of users of the European Language Portfolio through an e-platform ») ont été également discutés.
 
L’équipe du CARAP se réjouit des nombreuses perspectives existantes et est prête à s’engager dans d’autres développements.

Evénement national: Formation aux approches plurielles et au CARAP, Osijek, Croatie, 10 mai 2013

Ninočka Truck-Biljan, Point de contact national pour la Croatie
Anna Schröder Sura & Michel Candelier (Equipe CELV)
La formation a rassemblé environ 40 personnes, spécialistes d’allemand et d’anglais, dont une grande majorité d’enseignants (y compris du primaire) et quelques formateurs d’enseignants et étudiants. Après une présentation par Ninočka Truck-Biljan du CELV et de la page pays du projet CARAP pour la Croatie, Anna Schröder-Sura et Michel Candelier ont assuré la découverte des Approches plurielles et du CARAP grâce à un Powerpoint en croate, avec commentaires en anglais et en allemand. Ils ont ensuite mené des ateliers en parallèle, présentant des contenus comparables, mais adaptés aux deux publics différents (spécialistes d’allemand, spécialistes d’anglais). Au cours de ces ateliers, les participants ont approfondi, souvent de façon active, leur connaissance de la didactique intégrée et des démarches d’intercompréhension, tout en s’exerçant à l’usage des outils en ligne du CARAP (listes de descripteurs, banque de matériaux didactiques). Une discussion finale a permis d’envisager de façon concrète la suite du travail pour la diffusion des Approches plurielles et du CARAP en Croatie. Très majoritairement, les participants ont déclaré, dans les questionnaires de fin de formation, qu’ils avaient l’intention d’utiliser ces nouveaux contenus dans leur pratique professionnelle à l’avenir. Cet événement d’une durée de 4h30 constituait une première initiation positive. Le travail sera approfondi, à la demande de la Croatie, dans le cadre du projet de "Service de Formation et Conseil" qui aura lieu en 2015.

Evénement national: Formation aux Approches plurielles et au CARAP, Varsovie, Pologne, 5-6 avril 2013

Anna Susek, Point de contact national pour la Pologne (Institut ORE)
Anna Schröder Sura & Michel Candelier (Equipe CELV)
 
La formation de deux jours aux approches plurielles et au CARAP qui s’est déroulée à Varsovie a marqué le début des quatre formations soutenues par le CELV dans le cadre de notre projet de médiation.
Le premier jour, lors d’une conférence plus générale à propos du plurilinguisme et du pluriculturalisme en Pologne (Wielojęzyczność i wielokulturowość w polskiej szkole) et devant un public nombreux, la page pays polonaise et une version polonaise du module de découverte, élaborés avec le soutien du point de contact national (Ośrodek Rozwoju Edukacji /ORE) ont été présentées.
Après cette introduction aux approches plurielles et au CARAP, la deuxième journée a été entièrement consacrée à des ateliers réunissant majoritairement des enseignants et des formateurs d’enseignants d’anglais, d’allemand et de français. Des activités diversifiées, souvent en petit groupes, leur ont permis de mieux connaître  l’éveil aux langue, la didactique intégrée et des démarches d’intercompréhension entre les langues slaves, en pratiquant par ailleurs les outils en ligne du CARAP. Certains ateliers visaient à la construction de matériel pédagogique pour le contexte scolaire polonais. Ils se sont révélés très productifs et motivants pour les participants.
Pour répondre aux besoins nationaux, la discussion finale a permis de préciser de façon concrète les perspectives suivantes : mise en place d’un réseau CARAP en Pologne, traduction des descripteurs en polonais, formations ultérieures aux approches plurielles et au CARAP en 2014.

Atelier à Graz, 21-23 novembre 2012

L’atelier du projet de médiation CARAP – Réseaux nationaux a réuni 31 participants, dont 10 personnes chargées du Point de contact national du CELV dans leur pays, des formateurs d’enseignants, des responsables éducatifs, qui tous disposent de capacités de diffusion importantes. Trois projets du CELV avaient délégué un responsable de
médiation : IPEPI, Marille, PlurCur.

La plupart des participants ont affirmé l’importance des idées du CARAP pour l’aménagement des politiques linguistiques éducatives dans leur pays. Ils ont élaboré des plans d’action contextualisés, en tirant parti des premiers bilans établis par ceux d’entre eux qui avaient déjà eu l’occasion d’entreprendre des activités de diffusion.

Tous les participants ont exprimé leur intention de s’engager dans des activités de suivi, en particulier des activités de diffusion et de promotion auprès des décideurs et des praticiens

A la suite des décisions prises lors de l’atelier, une liste précise d’actions a été établie pour 2013 selon les axes suivants : 

• publication sur le site CARAP d’une page web par pays participant, rédigée dans sa/ses langue(s) et informant sur les divers événements et développements liés à la diffusion des approches plurielles ;
• mise en œuvre d’une dizaine d’activités de formation (dont 4 directement   soutenues par le
  CELV) impliquant les membres de l’équipe et les partenaires associés, interventions ponctuelles dans des conférences et des colloques, mise en place d’un projet spécifique aux pays de la Région Nordique-baltique ;
• poursuite de l’enrichissement de la Banque de matériaux didactiques en ligne ;
• poursuite de la coopération avec d’autres projets du CELV.

Au-delà de 2013, on envisage de poursuivre la diffusion dans certains pays selon les nouvelles modalités « Formation et conseil » proposées par le CELV.

Taiwan

Plus d'informations - disponibles prochainement

Evénement national de soutien

13 septembre 2012
“Intercultural education – pluralistic approaches to languages and cultures“
Lieu : Podgorica, Monténégro
Experte : Ildikó Lőrincz, Hongrie
Organisation sur place : Vanja Madzgalj, British Council de Podgorica en coopération avec Nataša Perić, Bureau for Education Services, Monténégro (Samostalni savjetnik za međunarodnu saradnju, Zavod za školstvo)
Participants : un maximum de 200 enseignants d’anglais, de français, d’italien, d’allemand et de russe ainsi que des décideurs des principales institutions en éducation du Monténégro.

Réunion du réseau, 31 mai - 1 juin 2012

La réunion de réseau du projet s’est déroulée les 31 mai et 1er juin. La plupart des participants étaient, comme prévu, des représentants des Points de contact nationaux du CELV auxquels on a d’abord présenté les concepts de base et les instruments du CARAP. Diverses activités ont permis ensuite de mettre en évidence le lien étroit que les approches plurielles et le CARAP entretiennent avec les politiques linguistiques éducatives prônées par le Conseil de l’Europe et de mieux connaître la place – extrêmement variable - qu’ils occupent aujourd’hui dans les politiques éducatives menées dans chaque pays.
Des plans d’action pour une meilleure diffusion du CARAP dans chacun d’entre-eux ont été élaborés. Ils prévoient des actions d’information envers les institutions éducatives, les enseignants et formateurs d’enseignants (y compris à travers leurs associations), la mise en place de réseaux nationaux et d’actions de formation (en lien avec le CELV et les membres de l’équipe), ainsi que le développement de matériaux didactiques dans la/les langues du pays, qui seront introduits dans la base de donnée du site.  
Pour chaque pays, une page sera mise en place sur le site, qui  pourra être atteinte par le moyen d’une « carte interactive ». Cette page présentera le projet et sa pertinence spécifique dans la ou les langues nationales du pays. Elle informera sur les actions entreprises ou envisagées, les matériaux didactiques et les publications, les bilans d’expérience, les réseaux et personnes-ressources à qui on peut s’adresser, etc.
Dans chaque pays, les personnes de contact principales devront être désignées de façon définitive par les Points de contact au plus tard en septembre, afin qu’elles puissent participer à l’atelier qui se déroulera du 21 au 23 novembre à Graz.

Formation continue, Estonie, 12-13 avril 2012

Titre: "FREPA - A set of instruments for the development of plurilingual and intercultural competences"
Lieu: Tallinn, Estonie
Organisation: Maire Keppinau (Integration and Migration Foundation Our People, MISA), Tallinn, Estonie
Experts: Petra Daryai-Hansen, Anna Schröder-Sura
Participants: 25 enseignants, formateurs d'enseignants, décideurs, concepteurs de matériels
Contribution du CELV: FREPA- A Framework of Reference for Pluralistic Approaches to languages and cultures / Un cadre de référence pour les approches plurielles (CARAP)

Première réunion d'experts, 26-27 janvier 2012

Le projet Les compétences plurilingues et interculturelles : Descripteurs et matériaux didactiques a pour but le diffusion des instruments développés dans le cadre du projet CARAP (Un cadre de référence pour les approches plurielles). Il vise tout particulièrement à une coopération étroite avec les points de contact nationaux du CELV, qui se trouvent dans ses pays membres et dont on attend qu’ils soutiennent les efforts de l’équipe dans la mise en place d’un réseau durable.
Le travail du réseau consiste à faire connaître le plus possible l’outil de référence du CARAP, à mettre à disposition des matériaux didactiques orientés vers un contexte et à procéder à des formations d’enseignants en exercice. La réunion du réseau et l‘atelier, qui auront lieu pendant la première année du projet, permettront de préparer les membres du réseau et les représentants des points de contacts nationaux à leurs tâches. Les résultats attendus consistent d’une part en un soutien direct des enseignants pour la conception préalable, puis la mise en œuvre de leur enseignement, et d’autre part en une introduction dans les curricula et programmes européens des descripteurs décrivant les compétences et ressources plurilingues et interculturelles. Le but à long terme est de contribuer, par les approches plurielles des langues et des cultures, (éveil aux langues, intercompréhension, didactique intégrée et apprentissage interculturel), à ce que les apprenants fassent usage de leurs connaissances préalables lors des apprentissages linguistiques, construisent des relations entre leurs langues et, par conséquent, apprennent par les langues.
Les développements seront présentés et actualisés sur le site web dans une carte interactive comprenant toutes les personnes de contact, dates, événements et publications dans les pays en question. L’ensemble des outils est disponible sur le site http://carap.ecml.at/

PARTICIPER

Atelier en 2012
Si vous souhaitez participer à cet événement, cliquez ici et contactez votre Autorité nationale de nomination.